09 mai 2012

En attendant la fête des mamans

En regardant les mots-clés qui vous mènent à mon blog ces derniers temps, la fête des mamans est en tête du palmarès ! En vrac, vous cherchez des poèmes sur les mamans, des citations, des chansons, des idées de cadeaux etc...En même temps, c'est de saison !

Ne comptez pas sur moi pour vous donner des pistes ou des idées de cadeaux. Je trouve cela trop personnel ! Et creusez-vous les méninges, un peu !!!

Mais comme je suis une gentille fille, je vous donne quelques citations et chansons sur les mamans. Evidemment, il y en a d'autres mais je n'ai pas trouvé d'extraits musicaux, alors... 

1 - Quelques citations :

  • La fête des mères est un prétexte, car on fête toute l'année sa maman. JEAN GASTALDI

  • On peut grandir, et même vieillir, mais pour sa maman, on est toujours un petit enfant. JEAN GASTALDI

  • Le véritable amour d'une mère, c'est d'aider l'enfant à couper le cordon ombilical. JEAN GASTALDI

  • L'amour d'une mère, c'est comme l'air : c'est tellement banal qu'on ne le remarque pas. Jusqu'à ce qu'on en manque. PAM BROWN

  • Ma maman, pour les autres, ce n'est peut être pas la plus belle, mais quand on la regarde avec MES yeux, c'est elle la plus jolie. PAROLES D'ENFANTS

2 - Quelques chansons

Extrait de la chanson "maman, tu es la plus belle du monde"

J'avais fait des rêves
Où l'on m'aimait sans trève
Mais les rêves s'achèvent
Et toi seule m'est restée

Maman tu es la plus belle du monde
Et lorsque tout s'effondre autour de moi
Maman, toi tu es là !
 


 j'adore celle-ci : "Je suis fan de maman" de YAN et les abeilles

 

Le jour ou je suis né, je savais pas bien où j'en étais, ni qui j'étais.
Y'avait dans la chambre des dames, des messieurs qui discutaient.
Moi, pénard au pieu avec une belle fille qui m'embrassait.
Ça impressionne toujours un peu la première fois qu'on tombe amoureux.

Tout le monde est sorti de la chambre, sauf un type barbu que je connaissais pas.
Qu'est-ce que je fous dans ses bras, heureusement que la fille est toujours là
J'ai pleuré un peu alors elle m'a collé sur ses seins.
Ça impressionne toujours un brin la première fois qu'on fait un câlin.


J'étais fan de maman déjà tout petit enfant.
J'aurai voulu être mon papa pour la tenir dans mes bras.
Fan de maman, de ses jolis seins blancs.
J'aurais voulu être mon père, un vrai T. Teenager.

Une vraie vie de pacha, à part le type barbu qu'était toujours là.
j'en ai pas parlé, maman avait l'air de beaucoup l'aimer.
J'les ai même surpris qui s'faisaient des câlins dans mon lit.
ça impressionne toujours un peu la première fois qu'on voit qu'on est deux.

J'étais fan de maman déjà tout petit enfant.
J'aurai voulu être mon papa pour la tenir dans mes bras.
Fan de maman, de ses jolis seins blancs.
J'aurais voulu être mon père, un vrai T. Teenager.

J'étais fan de maman, déjà tout petit enfant
J'aurai voulu être mon papa pour la tenir dans mes bras
Bouche Bée devant ses petits nénés déjà tout petit bébé,
J'aurai voulu être mon père, Un vrai T.Teenager

J'étais fan de maman déjà tout petit enfant.
J'aurai voulu être mon papa pour la tenir dans mes bras.
Fan de maman, de ses jolis seins blancs.
J'aurais voulu être mon père, un vrai T. Teenager.

J'étais fan de maman, déjà tout petit enfant
J'aurai voulu être mon papa pour la tenir dans mes bras
Bouche Bée devant ses petits nénés déjà tout petit bébé,
J'aurai voulu être mon père. Un vrai T.Teenager

Posté par clili à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur En attendant la fête des mamans

Nouveau commentaire