19 février 2012

grossesse de Léa...Le commencement

Au commencement

Au commencement, il y a deux êtres, papa et maman,  qui s'aiment très fort depuis 4 ans et qui, un beau jour du mois de mai, décident de faire un second enfant. La venue de ton frère Théo a chamboulé nos vies, de manière positive. Mais nous avions comme un manque, comme un sentiment d'inachevé. Tu t'es fait attendre...

Cela fait trois ans que nous voulions un deuxième enfant et j'avais fait une croix sur la possibilité d'être enceinte (même si l'espoir est toujours là !). Nous ne voulions pas tenter de traitements lourds pour améliorer nos chances d'être parents d'un autre enfant...Nous avions la chance d'avoir Théo et c'est beaucoup plus que ce que certains couples ont. Pas d'acharnement...Nous étions d'accords sur ça ! La grossesse serait naturelle ou pas.

Après des mois, puis des années d'attente (3 ans), je suis enfin tombée enceinte...à la plus grande joie de tous...

Le premier mois de grossesse

Je n'ai appris ta venue qu'au premier mois de grossesse. En effet, j'avais eu de fausses alertes auparavant où déjà je pensais être enceinte. Puis j'ai eu de fortes hémorragies pendant 6 semaines, ce qui a faussé l'estimation du retard des règles.

Je ne voulais plus me faire d'illusions afin de ne pas être déçue. Mais les symptômes de la grossesse était bien là et je me suis résolue à faire un test de grossesse : quand j'ai vu "positif" sur le test, je n'en croyais pas mes yeux....

Ce que je ressens

J'ai tout le temps envie de dormir et un rien me fatigue. Je suis très émotive. J'ai mal aux seins et j'ai beaucoup de brûlures à l'estomac.

J'ai encore beaucoup de mal à réaliser que je suis enceinte ou plus précisément, j'ai terriblement peur de faire une fausse couche.

Ce que je mange

Je suis fatiguée, j'ai envie de vomir ou de manger ? pas toujours facile à déterminer. Je vomis parfois parce qu'un aliment me dérange...en fait, il n'y a que les crudités qui passent vraiment. Je vomis parfois parce que j'ai trop faim. Bizarre, hein ? J'ai tendance à dire autour de moi que je suis un estomac sur pattes. A cause de ces nausées, je ne pense qu'à mon estomac et par conséquent, à la nourriture. Faut-il que je mange et je n'aurais plus de nausées ou vais-je vomir ? Faut dire aussi que je vomis un repas sur trois, parfois deux repas sur trois.

Je ne supporte plus le chocolat, le coca ou de manière générale, ce qui est trop sucré, trop salé ou trop fort en goût. Je me gave de biscottes car c'est le seul aliment qui me fasse passer mes nausées.

Et aussi, je fractionne mes repas. Je mange sur la durée (sur 1h30). Etc : je mange des tomates, j'attends 10 minutes pour voir si ça passe et je poursuis avec le reste de mon repas (je fais pareil avec mon second aliment etc.) et ainsi, je garde mieux mon repas.

 Comment s'est passée l'annonce à ton papa ?
J'ai annoncé ma grossesse à ton papa à un mois de grossesse...ou plutôt je lui ai annoncé que je pensais être enceinte car j'avais plusieurs semaines de retard. Très nerveuse, je me suis décidée à aller acheter un test en pharmacie afin d'effectuer le test le lendemain matin. Ni lui, ni moi n'avons dormi correctement cette nuit-là. A bout de patience, vers 5h du matin, je me suis décidée à faire le test. "positif !" Je le savais ! Je rentre dans la chambre. Je pensais ton papa endormi. En guise de bonjour, il me dit "alors ?".

On était trop contents et on a été incapables de se rendormir...Déjà, on parle de prénoms, de changement de vie, de ton arrivée...

Comment s'est passée l'annonce de ta venue à papy et mamies ?
Mamie Yvette était déjà plus ou moins au courant puisque je lui avais déjà parlé de mes doutes...Quant à tes grands parents paternels, l'annonce leur a été faite lors d'un repas qui avait lieu chez eux. Il y avait aussi ton oncle Steeve et ta tante Isa. Tout le monde était content.

L'échographie de datation : le 15/05/2008 au cabinet de radiologie d'Avrillé

Je passe une échographie de datation de grossesse car je ne suis pas sure de la date exacte de mes dernières menstruations à cause de l'hémorragie des semaines précédentes. Cela est nécessaire pour déterminer la date de début de grossesse. Ton papa vient avec moi pour cette échographie.

Suis-je bizarre ? Malgré le test vendu en pharmacie puis le test sanguin, je ne voulais toujours pas croire que j'étais enceinte ou plutôt j'avais peur de me réjouir...de peur d'être déçue...J'étais obsédée par l'idée de faire une grossesse extra utérine...à cause des douleurs ressenties au bas ventre et des kystes trouvés sur mon ovaire droit. C'est peut être pour ça aussi que je dormais autant...pour oublier mes inquiétudes...En fait, plus j'y pense et plus j'en suis convaincue !

Le médecin a su me rassurer. Ses premiers mots sont (sans que je pose de questions) : "vous êtes bien enceinte", "le foetus est dans l'utérus". Ouf ! "il est bien vivant". Ouf , ouf et re-ouf ! Sur le coup, ça m'a un peu sonné car j'avais bien envisagé une grossesse extra utérine mais en aucun cas le fait que le foetus puisse être mort ! Il a fait un doppler et on a pu entendre les battements cardiaques de notre futur enfant. Trop génial ! Trop rassurant aussi ! Apparemment, tout va bien. Tant mieux ! Je sais qu'à ce stade on doit dire foetus mais je ne peux m'empêcher de dire bébé. Alors cela sera ainsi. Mon bébé, (toi !) ne fait que 17 cm de diamètre mais il prend déjà une place énorme...dans mon corps..dans nos coeurs...c'est tellement émouvant...

Le deuxième mois de grossesse

Mes premières angoisses
Ma peur principale réside dans le fait d'une fausse couche.

Trop inquiète, trop...tout ! J'ai peur de faire un copier-collercopier-coller de ma première grossesse, qui ne s'est pas super bien passée ! Théo a failli mourir (moi aussi mais c'est accessoire car ce n'est pas ce qui m'inquiète). Il a arrêté de grossir dans mon ventre au 5ème mois de grossesse. Il n'avait plus assez de liquide amniotique pour se nourrir. Aucun médecin n'a rien vu. J'ai fait 12 échos et personne n'a rien vu ! Trop peur que cela recommence...On a beau me dire que maintenant les médecins connaissent la situation et feront doublement attention, cela ne rassure pas mon coeur de maman...Bah oui, on ne se refait pas, hein ?

Le fait de mal dormir et d'être constamment malade (vomissements importants) n'arrange rien à mon moral. Ton frère Théo se fait un plaisir de se moquer de moi et m'imite en train de vomir.

Ce que je mange
Des crudités et encore des crudités, je ne veux manger que cela, c'est ce qui passe le mieux entre 2 nausées ! Ou encore des pommes de terre accommodées de toutes les façons (purée, pommes de terre sautées, rissolées, bouillies et frites). Le Perrier est ma planche de salut. C'est grâce à cette boisson que je digère le mieux...

Ce que je ressens
J'ai à présent beaucoup de nausées (c'est l'horreur !) associées à des brûlures d'estomac assez douloureuses.

Comment s'est passée l'annonce de ta venue à Théo

Je ne voulais pas annoncer tout de suite ma grossesse à ton frère, car 9 mois, c'est long, même pour nous !, alors à son âge, c'est une éternité ! Mais Théo a toujours l'oreille qui traîne ...

Un jour, nous étions dans la salle à manger en train de parler de toi, ton papa et moi. La conversation se déroulait plutôt à voix basse et ton frère jouait dans sa chambre. Je ne sais plus de quoi nous parlions précisément..Je crois que je disais à ton papa que j'avais mal au ventre et que malgré tout, à deux mois d'existence, tu ne prenais pourtant pas beaucoup de place.

Théo a accouru dans la salle à manger en demandant où était le bébé et m'a demandé de soulever mon t-shirt, en espérant l'apercevoir...Après les explications d'usage sur le bébé ("le bébé est à l'intérieur du ventre de maman", "pas pour toute de suite" etc...), Théo a conclut en disant : "c'est mon bébé à moi, c'est moi le grand frère". J'étais émue de l'entendre parler ainsi, je l'avoue...

Je ne crois pas qu'il a réalisé vraiment qu'il allait être grand frère...Il n'en parle plus.

Posté par clili à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur grossesse de Léa...Le commencement

Nouveau commentaire