22 janvier 2012

La table en mosaïque de ma maman

Ma mère a déménagé dernièrement. Elle dispose d'une grande cuisine à présent - enfin plutôt longue que large. Lors du déménagement, j'avais remarqué dans l'ancien garage une petite table (environ 60 x 60 cm), juste assez grande pour qu'elle puisse y prendre ses petits-déjeûner (et éviter d'encombrer la future cuisine). Elle servait de support pour un petit congélateur. Je lui ai proposé de la garder (elle voulait s'en débarasser) et de lui retaper. J'ai commencé le chantier fin de semaine dernière...

1- Le ponçage de la table

La table étant assez vieille, la peinture s'écaillait, par endroit le bois était abîmé, j'ai donc décidé de tout poncer. Faut croire que la table n'en était pas à sa première rénovation car j'ai dû enlever plusieurs couches de vernis et de peinture. Et par endroit, ça résiste encore !

2 - Le choix de la zone de travail

Je m'explique. J'ai longtemps hésité sur la question suivante : allais-je utiliser le plateau existant de la table pour ma mosaîque (sachant que les bords étaient incurvés) ou allais-je acheter un nouveau plateau ?

Dans un premier temps, j'ai décidé de garder le plateau existant...mais il a fallu me rendre à l'évidence que d'une part, le plateau - même poncé - était bien fatigué et de surface inégale ; la colle ne pourrait pas rattraper toutes les inégalités et d'autre part, le plateau n'était pas tout à fait carré et cela compliquait un peu la mise en place de la mosaïque.

S6002969

J'ai choisi des émaux de briare en 5 x 5 et du carrelage blanc classique en 15 x 15

3 - Le dessin de la mosaïque

Pareil, j'ai longtemps hésité sur le choix du dessin :

Ca ?

S6002970

Un peu trop carré !

Ca ?

S6003008

Hum ! Un peu fade...

Ca ?

S6003161

Banco !

Mais ce ne sera pas ça finalement qui sera fait !

4 - L'encollage des carreaux

1er essai sur l'ancien plateau, 1er constat ! Les émaux de briare n'adhèrent pas à la surface !

  • j'ai acheté de la colle qui sert aussi pour les joints...Mauvais choix ! La colle est très longue à sécher et n'est pas adéquate pour les émaux de briare

  • Je suis une bécasse qui a oublié de mettre du primaire d'accrochage sur le bois pour que la colle se fixe sur la surface !

2nd essai sur un plateau neuf de surface légèrement plus grande que l'ancien plateau (plateau acheté dans les chutes chez L....y M....n pour un euro !) :

S6003171

Après avoir lacéré le revêtement du plateau avec un tournevis puis passé le primaire d'accrochage, j'ai attendu deux heures que le plateau sèche puis rebelote ! Nouvelle couche de primaire d'accrochage.

5 - L'encollage des émaux de briare

 Une vraie galère ! J'avais dessiné sur le plateau mon motif pour savoir combien de carreaux il me fallait. Une fois le tout en place, j'ai choisi de scotcher ensemble les émaux de briare en pensant gagner du temps.

J'ai donc encollé mon plateau de manière généreuse (pour que les émaux arrivent à hauteur des carreaux blancs). J'ai pris les émaux (scotchés entre eux - eh oui, faut suivre !) et les ai apposés sur la colle. Jusque là, ça va ! Sauf que pour enlever le scotch repositionnable, il faut appuyer sur les émaux et du coup, la colle a débordé généreusement aussi sur les émaux. Un vrai carnage !

S6003179

 Edit du 23 avril 2008

Voici ce que ça donne avec les joints finis :

S6003208

Je posterai les photos de la table terminée plus tard...Il me reste encore à peindre les pieds...

Posté par clili à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur La table en mosaïque de ma maman

Nouveau commentaire