06 décembre 2011

3ème trimestre de la grossesse de théo

Le septième mois de grossesse

La préparation à l'accouchement
Elle se fait avec un groupe restreint de 3 femmes (moi y compris). La sage-femme, Elisabeth L., nous met tout de suite à l'aise. Papa assiste à la 1ère séance (il travaillera pour les séances d'après sauf une) et se fait remarquer (1- il était le seul homme, 2- il a blagué avec la sage-femme mais celle-ci a du répondant). C'était sympa. J'y apprends à visualiser mon accouchement avec sérénité, positivement, sans inquiétude…Pas facile d'autant que je suis persuadée de ne pas accoucher naturellement. J'apprends également à respirer et à me détendre. J'ai un peu de mal à me concentrer sur les exercices de respiration qui, selon moi, ne me serviront à rien (ceci dit, c'est assez comique que d'avoir à faire la respiration du petit chien). On m'explique le déroulement de l'accouchement et je visite la clinique de l'Espérance d'A. avec mamie Yvette. Je n'ai pas encore d'inquiétude vis-à-vis de l'accouchement mais la péridurale me terrifie. Cette grosse aiguille…BRRR…J'en ai froid dans le dos rien que d'y penser. On y parle également d'allaitement

La 2ème visite au gynécologue

J'attendais avec impatience de récupérer les photos de la 3ème écho mais le Dr A. ne les a pas reçues, le cabinet d'écho ne les a plus et mon médecin ne les trouve pas. Quelle galère ! Je suis colère ! Le Dr A. me prescrit une 4ème écho car il te trouve trop petit…Heureusement quand on pense à la suite des événements. On aurait gagné du temps s'il avait reçu les échos à temps, peut-être même qu'il m'aurait hospitalisée plus tôt.  Il trouve ma prise de poids raisonnable.  J'ai pris ses recommandations au sérieux. Je me suis calmée sur les chocolats, du coup, cela va mieux.

Étant inquiet sur ta vitalité et ton énergie, il me conseille d'aller au moindre doute voir une sage-femme pour vérifier ta bonne santé, si tu es toujours vivant…ah ça rassure d'entendre ça ! C'est la grosse panique et j'accumule les malaises (au laboratoire, chez le gynéco et chez la sage-femme). Heureusement, je « choisis » toujours bien les endroits où je m'écroule. Du coup, papa angoisse de me voir prendre la voiture ou sortir seule tout simplement (il m'appelle à sa pause pour savoir où je suis et si je vais bien).

La 4ème échographie

Je suis malheureusement toute seule pour y assister. C'est un peu dur car je suis tellement stressée par ce que je pourrais apprendre. Ton papa malheureusement ne peut pas m'accompagner, mamie Yvette est en vacances à la Rochelle, et mamie Marie Claude travaille. L'écho confirme la chute de croissance. Tu as à présent 700g de retard. Ce n'est pas encore dramatique mais ça reste inquiétant. On me conseille du repos… Ça m'énerve !!!! Que faire de plus ? Je passe déjà toutes mes après-midi allongée sur le canapé !

Ce que je ressens

Du stress et encore du stress !  (on) ...me reproche à présent de ne pas assez manger après m'avoir reprochée de ne pas assez dormir ! J'essaie de passer au-dessus de ce qu'on me dit mais c'est difficile car ça me blesse et je culpabilise tellement de ne pas pouvoir faire un gros bébé ! De toute façon, ils ne s'intéressent pas plus que ça à ma grossesse et ne savent donc pas de quelle manière je m'alimente. Mais c'est dur à entendre ! (...)Je suis très fatiguée et par conséquent, je suis souvent malade. J'ai du mal à me soigner, ça traîne en longueur et en plus j'ai contaminé papa. Il est heureux ! On a hâte que la grossesse se termine. C'est le mois où je prends un an de plus (29 ans !) mais je m'en fiche car j'ai hâte de te voir arriver parmi nous. Ton papa est encore plus impatient et compte les semaines pour ne pas dire les jours ! On rejoint mamie Yvette pour 3 jours à La Rochelle. Je fais du camping à presque 8 mois de grossesse et le grand air me fait du bien. Mon ventre s'est arrondi un peu plus en l'espace de quelques jours, je suis plus détendue car tu bouges beaucoup. 

Le huitième mois de grossesse

Le grand jour se rapproche : les visites médicales se bousculent pour mieux connaître les conditions de ton développement et de l'accouchement. Nous allons à la mairie pour te reconnaître par anticipation. C'est un geste très solennel.

Ce que je ressens

Je suis un peu morose. Je n'ai pas d'attirance particulière pour des aliments. Je veux que cette grossesse finisse ! Je me pose beaucoup de questions sur notre avenir à tous les trois. Je ne dors plus assez.  Ta chambre est prête depuis longtemps. Je ne galope plus autant qu'avant car tu deviens lourd et je me fatigue vite. Nous allons nous promener au bord de la mer, papa et moi, pour la dernière fois. Une petite nostalgie s'installe car on a conscience que notre vie ne sera jamais plus comme avant. Mon ventre s'est arrondi mais pas trop. Je n'ai pas la silhouette d'une femme enceinte de 8 mois.

Papa prend ce jour là l'unique photo de moi enceinte, de profil. Je bombe le torse pour donner l'impression d'un plus gros ventre. Je voulais prendre toute une série de photos de moi plus tard avec un ventre plus gros, pour avoir des souvenirs, mais tu nous as pris de vitesse en débarquant plus tôt que prévu dans nos vies.

La visite chez l'anesthésiste, le Dr N.

La visite a été très brève : contrôle cardiaque, contrôle du groupe sanguin, des lombaires, renseignements sur l'état général et médicaments prescrits. Ça rassure de voir que quelqu'un s'occupe de vous.  Il y a peu de choses à retenir de l'entretien. Papa était là bien sûr.

La 3ème visite chez le gynécologue

Mon médecin a retrouvé les 3ème échos mais le cabinet d'échos a de nouveau perdu mes 4ème échos, Y'EN A MARRE !!! Le Dr A. a évalué ta position (tu es encore placé très haut) et l'état du col de l'utérus (il est bien fermé). Apparemment, tu te sens bien où tu te trouves, tu ne veux pas sortir. Il n'a pas été très rassurant, ma prise de poids est correcte (1kg) mais toi tu es trop paresseux et tu te développes un peu trop lentement. Ça promet pour l'avenir !!! Tu ne profites pas assez et ma tension s'en ressent (j'ai 15 de tension et c'est beaucoup trop pour une femme enceinte). Il me prescrit une 4ème écho pour contrôler ton retard de croissance. Je suis très déçue car je pensais que tu avais bien récupéré ton retard. Il me demande de prendre RDV avec une sage-femme. Elle doit examiner mon col de l'utérus pour contrôler sa longueur, son ouverture et sa souplesse et la présentation du bébé (tête en haut ou tête en bas). Le rendez-vous est fixé au 14 juin mais évidemment, il n'aura jamais lieu.   

La 5ème écho pour contrôler le retard de croissance

Je m'y rends avec mamie Yvette, qui ne sait pas trop ce qu'est une échographie puisque cela n'existait pas à ma naissance. Nous avons RDV à 12h45 et je passe dans son cabinet à 14h15. J'ai faim et surtout j'ai très envie de faire pipi. C'est insoutenable !

Le Dr A. n'a pas été très rassurant. L'échographiste confirme ses craintes. Il n'y a plus assez de liquide amniotique pour te nourrir. Tu es encore vivace mais pour encore combien de temps !!! Le Dr R. (l'échographiste) recommande une hospitalisation immédiate et appelle le Dr A. qui m'attend à la clinique en fin de journée. On est le 8 juin et le compte à rebours a commencé…Le Dr R. me demande de préparer ma valise (Qu'est-ce qu'elle s'imagine ? il y a déjà bien longtemps qu'elle est prête ! je sentais bien que quelque chose n'allait pas !) et de me reposer (facile à dire !). Il est 15h30 quand je rentre à l'appartement. Je mange enfin, mais du bout des lèvres. Je commence à faire le ménage et je me fais gronder par mamie Yvette ! Je trie les papiers pour papa, je sens déjà qu'il va être perdu ! Je ne tiens plus en place !

Posté par clili à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur 3ème trimestre de la grossesse de théo

Nouveau commentaire