24 novembre 2011

1er trimestre de la grossesse de théo

Voici des extraits du journal de bord tenu pendant ma grossesse (de 2004) et que je souhaite faire partager à mon fils plus tard...Des extraits seulement...trop intime...j'étais à fleur de peau pendant ma grossesse...comme toutes les femmes enceintes, non ?

Désolée pour la mise en page, la version originale est très colorée et comporte des photos (Les échographies etc.). Je les posterai dès que possible ! Si jamais j'ai oublié d'enlever un nom de famille, faites-le moi savoir. Histoire à suivre... 

Au commencement

Au commencement, il y a deux êtres, papa et maman,  qui s'aiment très fort depuis 2 ans et qui, un beau jour du mois de mai, décident de faire un bébé ensemble…Cette idée nous ravit mais nous fait peur aussi. Serons-nous capable de t'élever, de t'aimer aussi fort que tu le souhaites, d'être de bons parents ? Et puis un jour, tu as débarqué dans nos vies et nos inquiétudes se sont envolées…                    

Le premier mois de grossesse

J'ai tout de suite su que j'étais enceinte mais je l'ai caché à ton papa car nous avions déjà eu de fausses joies. Cela faisait 6 mois que j'avais arrêté la pilule et on commençait à désespérer. Tu étais un bébé déjà très attendu. Ta chambre était prête avant même ta conception (tapisserie posée 2 mois avant ma grossesse et meubles de rangement fabriqués par papa et papy un mois avant). Nous t'avons acheté ton premier doudou au moment même où nous avions pris la décision de t'avoir.

Ce que je ressens

J'ai tout le temps envie de dormir et un rien me fatigue. Je suis très émotive : j'ai par exemple, envie de pleurer quand on me demande si je vais bien !!! En fait, toute personne qui s'intéresse à moi à ce stade m'émeut. J'ai l'impression d'être fragile… Je sais que je suis enceinte mais j'ai besoin d'être rassurée car j'ai peur d'une fausse couche. Il y a tellement longtemps que l'on t'attend !!! Mes seins sont également très douloureux.

Le deuxième mois de grossesse

Comment s'est passée l'annonce à ton papa ?

J'ai annoncé ma grossesse à ton papa à six semaines de grossesse car il n'avait rien vu. J'ai effectué un test de grossesse qui était bien sûr positif. Je l'ai emballé dans un papier avec une paire de chaussons blancs pour nouveau-né. Il n'a pas réagi tout de suite, ne l'a d'ailleurs même pas regardé et l'a jeté ! Il a cru à ma grande stupeur que c'était un crayon ! Pourquoi lui aurai-je offert un crayon avec des chaussons pour nouveau-né ? Il a regardé les chaussons, m'a regardé, de nouveau regardé les chaussons. Il a souri puis s'est précipité sur le test  et a ENFIN compris que nous allions être parents ! « T'es enceinte ? T'es sure ? ». Il était heureux bien sûr mais n'a pas explosé de joie comme je m'y attendais. Il souhaitait être sûr de ma grossesse avant de se réjouir.

Comment s'est passée l'annonce de ta venue à papy et mamies ?

Après mon test sanguin, nous avons invité tes grands parents paternels chez mamie Yvette pour un apéritif, en présence de ton oncle Louis et ta cousine Marie Noëlle. Ils n'ont pas montré beaucoup d'émotions, bien qu'ils soient contents. Tout le monde apparemment se doutait de quelque chose mais personne n'a rien dit.

Ce qu'ils ont dit à l'annonce de ta venue

  •  Mamie Marie Claude : « j'ai su que tu étais enceinte à ta façon de marcher ! » ( !!?) 
  • Mamie Yvette : « je me doutais que tu étais enceinte car tu avais toujours envie de dormir et mal au cœur... ».
  • Papy : « on prend un coup de vieux, on va être grand parents ».
  • Marie Noëlle : « Comment vous allez l'appeler ce bébé ? » (Déjà !)

Mes premières angoisses

J'ai peur de ne pas être à la hauteur car tu n'es pas encore là que je suis déjà perdue dans les démarches administratives. Le fait de ne pas être mariés, ton papa et moi, compliquent un peu les choses. Être enceinte, ce n'est que du bonheur…mais l'administration, quelle horreur ! Que dois-je faire et dans quel ordre, c'est la grande question qui m'angoisse au 2ème mois de grossesse car chacun y va de son bon conseil, accompagné d'une réflexion style : « fais-le maintenant sinon après, il sera trop tard ! ». Je veux bien mais que faut-il que je fasse ? Le problème, c'est qu'aucun conseil donné ne concorde avec un autre. Résultat : je ne suis pas plus avancée qu'auparavant.

Ce que je sais, c'est que je dois prendre mes rendez-vous pour les échographies et qu'il est un peu tard pour s'en préoccuper. Eh oui, pour avoir une chance d'avoir un rendez-vous dans les temps ET dans le même cabinet (soit dans 6 semaines), il aurait presque fallu prendre les dates avant même ta conception. Après avoir épluché les pages jaunes sans obtenir un seul rendez-vous – comme si toutes les femmes du département avaient décidé d'avoir un enfant en même temps – ton papa et moi sommes un peu affolés. C'est un peu extrême comme réaction – avec le recul -  mais c'est ma première grossesse, et il n'existe pas de mode d'emploi de futurs parents, fourni en même temps que l'embryon ! On nous propose une 2ème écho voire une 3ème dans 2 cabinets différents mais pas de 1ère écho à l'horizon. On nous dit que ce n'est pas grave mais nous nous imaginons le pire. Tu as 3 bras, 11 doigts ou pire, vous êtes six dans mon ventre. On se fait de gros films !

Nous accourons chez le docteur G. sur Avrillé pour obtenir de l'aide. Elle nous donne l'adresse d'une gynécologue faisant des échographies exclusivement le vendredi et n'étant pas répertoriée comme échographiste et donc pas connue. On sent que c'est notre chance. Ce sera la bonne. OUF ! Sauvés ! 

  1. Prendre Rdv dès le 1er mois pour TOUTES les échographies

  2. Choisir la clinique ou la maternité puis s'inscrire dès le 2ème mois

  3. Prendre RDV avec le gynécologue obstétricien dès le 2ème mois

  4. Prendre RDV avec les sages femmes pour la préparation à l'accouchement vers le 4ème mois (pour le 7ème mois de grossesse)

  5. Réserver la chambre à la clinique ou maternité pour la naissance (vers le 6ème mois)

  6. Prendre RDV avec l'anesthésiste vers le 8ème mois

  7. Reconnaître le bébé par anticipation (nous n'étions pas mariés)

Je n'avais pas envisagé l'attente d'un enfant sous cet angle administratif, rébarbatif…Quelle plaie ! Je me suis empressée de prendre tous les RDV nécessaires pour pouvoir me consacrer exclusivement à toi. ENFIN ! Et je m'arrête de pleurer car d'un coup tout va beaucoup mieux …

L'échographie de datation : le 18/11/2003 au cabinet de radiologie des Ponts de cé

Je passe une échographie de datation de grossesse car je ne suis pas sure de la date exacte de mes dernières menstruations (elles ne sont pas très régulières) et cela est nécessaire pour déterminer la date de début de grossesse. Ton papa vient avec moi pour cette échographie (comme pour toutes les autres, sauf une), seulement voilà, il dort debout et oublie de me suivre en salle d'examens. Dommage ! Je suis donc toute seule à te voir pour la toute première fois et ça me rassure de te voir même si tu es minuscule. Je SUIS enceinte, l'écho le prouve !!! La date de début de grossesse est le 1er octobre 2003. Ton arrivée parmi nous est donc prévue pour le 1er Juillet 2004. Mon dieu que c'est loin ! 

Ce que je mange

Des crudités et encore des crudités, je ne veux manger que cela, c'est ce qui passe le mieux entre 2 nausées ! Ou encore des pommes de terre accommodées de toutes les façons (purée, pommes de terre sautées, rissolées, bouillies et frites).

 Ce que je ressens

J'ai à présent beaucoup de nausées (c'est l'horreur !) associées à des brûlures d'estomac assez douloureuses. Mamie Yvette m'a ressorti un vieux dicton disant que plus la femme enceinte a de brûlures d'estomac, plus le bébé sera chevelu à la naissance ! Ça me fait marrer mais je suis impatiente de savoir si cela sera ton cas à la naissance ! Car vu le rythme des crises d'estomac, je m'imagine déjà en train de te faire des tresses à ta naissance ! Du coup, je ne sais plus si j'ai faim, je n'ai d'ailleurs envie de rien. Pour l'anecdote, ton papa qui adore Mac Donald se désole de voir que je n'ai plus envie d'y aller. J'ai toujours aussi mal aux seins !!

 Le troisième mois de grossesse  

La surveillance médicale mensuelle

Je suis suivie par mon médecin généraliste, le Docteur G. jusqu'en mars 2004. L'examen commence toujours par la pesée puis par la prise de tension et enfin une prescription de la recherche d'albumine (ou de sucre dans les urines). L'examen gynécologique vérifie que le col de l'utérus est bien fermé. 

Enfin le médecin pratique une mesure de la hauteur utérine du pubis jusqu'à la partie supérieure de mon utérus pour contrôler ton bon développement ainsi qu'une palpation de l'abdomen permettant de te situer dans mon ventre et de localiser ta tête. Ces détails peuvent te sembler superflus mais je me dis que les techniques évoluent et que le jour où tu deviendras père à ton tour, les techniques auront sûrement changées. Quand je suis née, les échographies n'existaient pas encore ! 

L'aspect administratif de la grossesse m'énerve toujours autant. Il est nécessaire de déclarer la grossesse à la CPAM et à la CAF avant la fin du 3ème mois, ce que j'ai fait. Mais l'administration doit être incroyablement désordonnée (et je reste polie !) car ces incapables ont réussi à égarer ma déclaration de grossesse ! En effet, ils n'ont pas enregistré la bonne adresse et ont renvoyé mon formulaire au 72 Avenue du 8 mai sur An..... Heureusement, il n'existe pas ce 72, sinon je n'aurai jamais su qu'ils  l'avaient égarée ! Et bien sûr, cela aurait été ma faute ! Enfin bref, il a fallu retourner chez le médecin traitant pour faire un duplicata de ma déclaration et refaire le dossier CAF. Bizarrement, une fois cela fait, ils ont retrouvé la déclaration originale. 

La première échographie

On se demande si tu seras tout seul ou si vous serez deux (il y a de nombreux jumeaux dans la famille maternelle), peut-être même trois. Cela serait de la folie ! Le médecin  a déposé sur mon ventre un gel facilitant la transmission des ultrasons puis a déplacé le capteur sur l'abdomen. Il contrôle ta vitalité et ton rythme cardiaque. C'est le mois le plus émouvant car nous te voyons pour la première fois ! Tu deviens une réalité pour papa, qui a tendance à oublier que je suis enceinte ! Les échographies sont très nettes et le plus rassurant, ta courbe de croissance est normale. On avait mal dormi la nuit d'avant redoutant le verdict du médecin sur ta santé. On est rassurés !!! Déjà pour nous, tu es le plus beau ! On a envie de te protéger. Mais, tu veux jouer au petit dur car tu te présentes à nous les poings serrés devant ton visage comme si tu voulais boxer quelqu'un ! 

L'échographie pourtant a failli ne pas avoir lieue car ayant suivi à la lettre les conseils du médecin, j'ai bu consciencieusement mon litre, voire mon litre et demi (papa me poussant à la consommation), une heure avant le rendez-vous. Ce qu'elle avait oublié de mentionner, c'est qu'elle était toujours en retard (d'une heure au moins). J'ai failli faire pipi dans ma culotte !!!  

Ce que je ressens

Je ne suis pas bien du tout car non seulement je continue à avoir des nausées et des brûlures d'estomac mais j'ai aussi des vomissements assez violents. En effet, j'ai attrapé la grippe et j'ai peu de médicaments pour me soigner. Cela fait un mois que je suis malade et j'en ai vraiment marre. Je tousse le jour et la nuit et j'ai peur de faire une fausse couche.  Au début, ton papa rigolait de me voir à quatre pattes, devant la cuvette des WC en train de vomir (« ce sont les joies de la grossesse ma chérie ! »). Mais papa non plus n'arrive pas à récupérer puisque je l'empêche de dormir la nuit et il a fini par devenir inquiet de me voir régurgiter (« je te promets, on n'en aura qu'un »). Je passe noël et le jour de l'an dans un état comateux puis heureusement, mon état s'améliore. 

Ce que je ressens

Toujours la même chose : crudités et pommes de terre à gogo, avec une nouveauté, de l'Orangina.

Posté par clili à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur 1er trimestre de la grossesse de théo

Nouveau commentaire